Autonome, Décentralisé, Crypté.

Propulsé par la capacité inutilisée des ordinateurs de tous les jours, SAFE remplace la structure vulnérable du Web existant par un réseau décentralisé et autonome. Celui qui est sécurisé et accessible à tous.

Here's how it works
Introduction

Se familiariser avec le SAFE Network

Si vous ne comprenez pas ce que pourrait signifier un nouveau site Web décentralisé, vous êtes loin d’être seul. Mais une fois que les avantages d’un nouveau site Web construit sur le réseau SAFE deviennent clairs - des données permanentes, jamais plus stockées par des tiers non fiables et piratables auxquels vous seul pouvez accéder à tout moment de n’importe où dans le monde - la valeur devient plus claire. Il faut énormément de travail pour construire un système capable de tenir ces promesses. Donc, pour commencer, voici quelques conseils sur certaines des technologies qui se cachent sous le capot.

Stocker des Données

Payez une fois, stockez en toute sécurité pour toujours

Vous souhaiterez probablement stocker des données sur le réseau. Pourquoi? Parce qu’en échange d’un très petit paiement unique Safecoin, vos données seront ensuite stockées pour toujours, cryptées et accessibles partout dans le monde et uniquement par vous, sauf si vous choisissez de les partager.

"Vos informations d’identification ne peuvent pas être volées, car à aucun moment elles ne sont stockées sur le réseau"

Le réseau est sans autorisation. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de demander à un tiers de participer - et, surtout, personne ne peut vous arrêter. Cela se produit car le réseau SAFE dispose d’une auto-authentification. C’est le seul réseau décentralisé au monde qui permet à quelqu’un de créer un compte de manière sécurisée et anonyme et de se connecter sans avoir besoin d’un tiers pour gérer le processus de connexion ou pour stocker et gérer les informations d’identification des utilisateurs. Cela signifie que vos informations d’identification ne peuvent pas être volées, car à aucun moment elles ne sont jamais stockées sur le réseau lui-même.

Garder vos données privées

Parlons maintenant du cryptage. Imaginez que vous souhaitiez stocker une photo. Ces données sont protégées par un certain nombre de couches de cryptage. Votre photo commence par être divisée en morceaux qui sont ensuite chiffrés avec les autres parties de ce même fichier. Ce «Self-Encryption» se produit avant que les données n’atteignent le réseau. Donc, à moins que vous ne choisissiez de le remplacer, aucune de vos données ne touche le réseau à moins qu’il ne soit chiffré. Et il est conçu pour que vous soyez le seul à détenir la clé.

Il s’agit d’une approche très différente des plates-formes de stockage basées sur la blockchain qui sécurisent souvent uniquement le pointeur qui montre où les données sont stockées. Avec des données stockées ailleurs, vous pouvez prouver que les données n’ont pas été falsifiées. Mais il ne protège pas les données elles-mêmes. Le réseau SAFE a une approche totalement différente. Les données elles-mêmes sont cryptées et stockées sur le réseau. Cela signifie qu’il n’y a pas de stockage de données à protéger ailleurs.

Où sont Stockées les Données?

Voici, l’Internet sans serveur

Le Web est aujourd’hui fragile, en partie parce que les données sont stockées dans des emplacements centraux. Ceux-ci deviennent des cibles pour les pirates, les voleurs et les collecteurs de données, ou toute autre personne qui souhaite fouiller vos données personnelles.

Le réseau SAFE ne dispose pas de ces serveurs centralisés. Il n’a pas de point unique qui peut être attaqué, piraté ou espionné. Toutes les données téléchargées sont divisées en morceaux, chiffrées, dispersées sur le réseau et continuellement déplacées entre les ordinateurs.

Alors, comment un attaquant pourrait-il rechercher votre photo? Sans les lire, il devrait savoir quels morceaux chiffrés constituaient un seul fichier; où chaque pièce a été stockée; contrôler un certain nombre d’ordinateurs chargés de gérer chacun de ces différents emplacements sur le réseau à un moment donné; puis briser le cryptage (sans mot de passe!).

Et c’est une simplification. C’est en fait beaucoup plus difficile que ça. Mais cela vous donne une idée de la sécurité des données sur le réseau SAFE. Une fois que vous prenez en compte que c’est le réseau lui-même qui prend les décisions de manière autonome sur les emplacements et qui fait quoi, le défi auquel est confronté tout attaquant devient encore plus clair.

Qui Stocke vos Données?

Le Web hébergé par tous, contrôlé par personne

Sans stockage centralisé, les données sont plutôt stockées dans des coffres (Vaults). Les utilisateurs téléchargent gratuitement le logiciel Vault sur leur ordinateur personnel, ce qui indique au réseau qu’ils sont heureux de participer. En fournissant du stockage et de la bande passante pour prendre en charge le réseau, vous pouvez être récompensé dans Safecoin, la crypto-monnaie qui alimente le réseau.

Le réseau utilise simplement l’espace que vous avez offert et vous demande de gérer les blocs de données chiffrées dont il a besoin pour garantir la sécurité et la résilience du système. Le point clé ici est que personne (que ce soit les ordinateurs ou le réseau) ne peut lire ces données. Chaque bloc de données chiffrées est géré par son propre groupe. Le réseau décide quels ordinateurs doivent être membres de quels groupes et cela change fréquemment. Et à aucun moment, une personne qui exécute un coffre-fort (Vault) ne peut lire les données stockées sur son ordinateur.

En exécutant un coffre-fort (Vault), votre ordinateur accélère pour renvoyer toutes les données demandées par son propriétaire. Les récompenses versées par le système seront variées en fonction du réseau qui fait varier le prix de Safecoin afin d’équilibrer le réseau de telle sorte qu’il conserve régulièrement environ 30% des coffres-forts (Vaults) inutilisés.

Architecture de Réseau

Anatomie d’un Réseau Autonome

Le réseau SAFE est autogéré. Il gère la façon dont les ordinateurs peuvent agir sur le réseau en temps réel, en modifiant dynamiquement les rôles et les responsabilités en réponse aux changements en temps réel sans aucune intervention des humains ou des entreprises.

Le réseau est construit sur une base de logiciels “open source” (source ouverte) qui permet aux ordinateurs de se connecter directement les uns aux autres, partout dans le monde. La couche de routage se situe au-dessus de cela et définit les règles du réseau. Cela signifie que les ordinateurs agiront d’une certaine manière garantissant que le réseau fonctionnera efficacement sans administrateur centralisé.

Ces règles garantissent que les ordinateurs parviennent à un accord sur ce qui est autorisé ou non et sur l’ordre dans lequel ils se produisent. Les décisions sont prises par des ordinateurs dans des sections autonomes qui ont un historique de bon comportement et grâce à un algorithme de consensus de pointe basé sur DAG appelé PARSEC, le réseau est garanti de parvenir à un accord malgré un grand nombre d’événements se déroulant simultanément toutes les secondes dans le monde.

Communication mondiale, échelle mondiale

Bien que les sections soient autonomes, le réseau est conçu pour permettre des communications fiables. Pour ce faire, il s’assure que tout contact entre des ordinateurs inconnus est accompagné d’une preuve cryptographique que chaque ordinateur impliqué est une partie valide du réseau. Avec “Secure Message Relay”(message secure reliée) vient Data Chains (chains des données), une nouvelle façon de garantir que de grandes quantités de données peuvent être transmises de manière fiable et sécurisée entre différents nœuds qui ne se sont jamais connus auparavant. Tout cela est rendu possible par la décision de conception clé avec laquelle nous avons commencé: toutes les données sont stockées sur le réseau. Chiffré et prêt à évoluer dans le monde dès le premier jour.